5/5 - (11 votes)

C’est une question que l’on peut parfois se poser. En effet, à combien de semaines d’aménorrhée je suis ? La réponse est simple : cela dépend de la date de votre dernière menstruation. Pour connaître votre date d’aménorrhée, il suffit d’additionner le nombre de jours entre la date de vos dernières règles et la date du jour où vous avez eu des rapports sexuels non protégés. Si vous êtes enceinte, il faut ajouter 9 mois à votre date d’aménorrhée.

Quel est le nombre de semaines d’aménorrhée ?

Pour connaître le nombre de semaines d’aménorrhée, il suffit de soustraire 14 à la durée de votre cycle menstruel. Par exemple : si votre cycle est de 32 jours, vous avez un cycle de 28 jours.

L’aménorrhée est-elle normale ?

Il est important de savoir que l’aménorrhée peut être normale, surtout si elle survient chez une jeune fille. Cependant, il ne s’agit pas d’un phénomène courant et elle doit être prise au sérieux.

L’aménorrhée est un terme médical qui désigne l’absence des règles chez la femme. Elle peut survenir pour différentes raisons :

  • Une grossesse
  • Un problème hormonal
  • Une maladie (ex : le diabète)

Quels sont les symptômes de l’aménorrhée ?

L’aménorrhée est un trouble qui se manifeste par l’absence de menstruation chez la femme. Elle peut survenir à tout âge, mais plus fréquemment à partir de 15 ans jusqu’à 25 ans.

Il s’agit d’une pathologie fréquente, qui touche entre 1 fille sur 5 et 1 garçon sur 7.

Les causes de l’aménorrhée sont nombreuses, cependant, les plus courantes sont :

  • Une cause hormonale : une carence en œstrogènes
  • Une cause génétique : un dérèglement des cycles ovarien
  • Un problème hormonal congénital : une insuffisance dans le système endocrinien.

Quelles sont les causes de l’aménorrhée ?

L’aménorrhée, ou absence de règles, est un problème fréquent chez les femmes.

Le plus souvent, cette pathologie n’est pas grave et peut être soignée en quelques mois. Toutefois, dans certains cas, elle peut avoir des conséquences graves sur la santé de la femme.

Il faut savoir que l’aménorrhée peut être provoquée par différents facteurs. En effet, il existe des causes physiologiques qui ne sont pas liées à une anomalie du cycle menstruel (absence de règles pendant plus de 3 mois). Cela peut être le signe d’une maladie (tel qu’un diabète) ou d’une grossesse extra-utérine. Dans ce cas présent, il faut se rendre rapidement chez son médecin traitant afin d’être prise en charge au plus vite.

Lorsque l’origine du problème est liée à une anomalie physiologique du cycle menstruel, il convient simplement de suivre les conseils donnés par votre gynécologue ou un spécialiste :

  • Consommer suffisamment de vitamine B9
  • Limiter sa consommation d’alcool
  • Suivre un traitement hormonal adapté

L’aménorrhée peut-elle être traitée ?

L’aménorrhée peut être traitée. Cependant, la plupart des jeunes femmes qui connaissent ce problème n’ont pas encore réalisé qu’elles en souffrent. Si vous aussi vous avez des difficultés à avoir un cycle menstruel normal, il est important de prendre certaines mesures pour y remédier :

  • Faites une analyse de votre cycle et éliminez toute cause physique
  • Consultez un médecin spécialiste si le problème persiste

Quels sont les risques de l’aménorrhée ?

L’aménorrhée est une cause d’inquiétude. Si vous souffrez de cette pathologie, il est important de préciser qu’il existe plusieurs causes potentielles.

Les causes les plus fréquentes sont :

  • Des troubles hormonaux
  • Un cancer
  • Une maladie auto-immune

Pour connaître le terme de votre grossesse, il vous suffit de compter le nombre de semaines depuis la date des dernières règles. Vous pouvez aussi calculer votre terme en prenant en compte la date du premier jour de vos dernières règles, puis en ajoutant 9 mois.